Cache-cache à la nord-coréenne

Les médias ont l’habitude de mentionner les disparitions de certaines élites nord-coréennes. Cependant celles-ci disparaissent vraiment ? La question peut-être aussi différente : La Corée du Nord n’essaie-elle pas de créer du buzz autour d’elle ?

Etat des lieux

Rappelons-le : cette année a disparu de la scène politique le chef de l’armée nord-coréenne, Ri Yong Ho,  alors que celui-ci était considéré comme étant une des têtes pivotantes de la Corée du Nord. Dernièrement ont été aussi évoqués l’absence du visage pâle de Kim Kyong Hee (la tante de Kim Jong Eun) qui au demeurant n’est plus très visible dans les médias nord-coréens et de Pak Saeh Bong que l’on ne voit plus depuis fin août.

Qu’en est-il alors ?

On peut envisager divers scénarios quant à la disparition de certaines élites :

Le scénario pessimiste – des ennemis du leadership nord-coréen:

Des individus disparaissent ou sont exécutés : évoquons ici les personnalités de Pak Nam Gi (ancien économiste nord-coréen), de Choi Song Chol (fonctionnaire au sein du département du parti qui s’occupait des relations avec la Corée du Sud), de Kim Yong Sam (un ancien ministre des chemins de fer)

Kim Yong San (source; Yonhap News Agency)

Le deuxième scénario pessimiste – des problèmes de santé :

Kim Kyong Hee est réputée pour son goût immodéré pour la boisson. Celle-ci serait peut être absente car elle serait soignée à l’étranger (on parle de Pékin et de Singapour). En-est il de même pour les autres personnalités ?

Le scénario optimiste

Des individus disparaissent mais réapparaissent quelques années plus tard : citons ici le de facto numéro deux de la Corée du Nord Jang Song Thaek, qui était écarté du pouvoir entre 2004 et 2006 (des sources disent que Kim Jong Il n’appréciait pas la faction de Jang Song Thaek – la seule qui s’est opposé à Kim Jong Il), Pak Pong Ju invisible dans les médias nord-coréens entre 2006 et 2010.

Conclusion

Il est possible que les élites qui ne sont pas visibles dans les médias soient mises de coté et traversent soit des problèmes de santé, soit on à faire à de nouvelles tâches professionnelles qui les empêchent de participer à des événements. C’est pourquoi il ne serait pas surprenant de revoir apparaitre Ri Yong Ho dans de proches années. Néanmoins son âge réduit sa probabilité de réapparition sur les devants de la scène militaire nord-coréenne. Cependant je ne serais pas surpris de voir ses enfants nommés à des postes importants au sein du système nord-coréen.

Advertisements

1 Comment

Laisser une réponse

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s