Une famille sympathique ?

Kim Jong Nam: le vilain petit canard de la famille des Kims (source : BBC)

D’un coté tout le monde critique la Corée du Nord en affirmant qu’on y trouve des camps de travaux forcés, que des exécutions publiques s’y déroulent : est-ce vrai ? Me concernant, je pense que ces éléments font hélas parti du paysage nord-coréen mais qu’ils prennent de moins en moins place dans la réalité nord-coréenne : en d’autres termes la Corée du Nord évolue.

D’un autre coté, ce sont des véritables offensives de charme, qui émanent de la famille des Kims, qui se déroulent. Aujourd’hui par exemple nous avons appris que le petit-fils de Kim Jong Il, Kim Han Son, a donné une interview à la télévision finlandaise (la Finlande : un pays que connaissent d’autres membres de la famille des Kim). Depuis trois mois le dirigeant nord-coréen essaye d’épater la galerie internationale en inaugurant des parcs d’attractions et en regardant des spectacles en la présence de Mickey). Kim Jong Nam le fils de Kim Jong Il, a également donné des interviews à un journaliste japonais qui a finalement publié un livre sans son autorisation). Continuons avec Kim Kyung Hee, la tante de Kim Jong Eun qui pendant un temps semblait malade mais poussons un ouf de soulagement : dès que les médias sud-coréens et étrangers ont remarqué son absence, celle-ci est immédiatement revenu plus vivante que jamais à travers la presse nord-coréenne déchainée. Pour finir évoquons Kim Jong Chol, le frère efféminé de Kim Jong Eun, qui produit de moments libres pour se rendre à Singapour à des fins de loisirs.

Kim Jong Chol: est-ce le fils d’un sanglant dictateur? (source: Yonhap Agency News)

Dans la catégorie des bonnes nouvelles, ajoutons qu’il parait que non seulement Kim Jong Eun semble être marié à Ri Sol Ju mais que de surcroit il deviendrait papa : Kim Jong Eun le bon père de famille ?

C’est un véritable joli portrait de famille que nous dresse la famille des Kims, qui répétons et martelons-le, dirige sans partages la Corée du Nord depuis la moitié des années 50. Toutes les structures économiques politiques, sociales et militaires demeurent sous le contrôle des Kims. Les autres éminences nord-coréennes ne sont que des conseillers passifs dont le rôle est au mieux consultatif. Leurs pouvoir exécutif est ultra-limité.

Le joli portrait de famille que j’ai dressé permet de dresser plusieurs constations: d’une part nous pouvons avoir l’impression que si cette famille est joviale et humaine, alors le sort de la Corée du Nord ne sera que meilleur : serait-ce possible qu’une famille humaine ne donne pas des espoirs aux nord-coréens ?  Il existe encore une option plus pessimiste: les Kims changent leurs images pour manipuler la scène internationale…mais ce genre de choses, savent-ils le faire ?

L’afflux de bonnes nouvelles semblent faire oublier ce que j’ai mentionné au sein du premier paragraphe. La Corée du Nord est encore une dictature qui néanmoins évolue : personnellement je considère que les nouvelles élites nord-coréennes procèdent à de réels changements au sein du système politique et économique nord-coréen. Cependant ils rencontrent de nombreux obstacles et plus précisément des éléments qui empêchent toutes évolutions en Corée du Nord. J’aborderais ces points dans mon prochain texte.

Advertisements

1 Comment

Laisser une réponse

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s