Je veux investir en Corée du Nord et vous?

Le scénario se répète à nouveau: les organes de propagande de la Commission de Défense Nationale menace les Etats-Unis. Pyongyang annonce vouloir effectuer un test de missiles balistiques qui pourraient atteindre les cotes américaines.

La Commission de Défense Nationale constitue la principale organisation politico-économique de la Corée du Nord. La situation actuelle est intéressante dans la mesure où il y’a encore quelque jours, le président de Google, Eric Schmidt, a effectué une visite en Corée du Nord.

La Commission de Défense Nationale est gérée par une cliqua nord-coréenne: son directeur est bien entendu Kim Jong Un. Celui-ci est encadrée d’autres personnalités nord-coréennes : Jang Song Thaek, Ri Myong Su (tout deux responsables du Parti), Pak Do Chun, Ju Kyu Jang et Pak Sae Bong (responsables de structures économiques).

Les investisseurs étrangers qui sont présents en Corée du nord ont depuis longtemps compris que la menace nord-coréenne n’en constitue pas une (ou du moins celle-ci est exagérée), ceux-ci continuent d’investir et de réaliser leurs projets en la terre de Kim Jong Eun.

Les cibles choisies (Japon et Corée du Sud) par la Corée du Nord sont aussi celles qui investissent le plus en Corée du Nord (hormis les Etats Unis). Que faire alors : investir ou non ? Faire confiance aux élites nord-coréennes ?

Il est en effet difficile de répondre à cette question en quelques lignes néanmoins je souhaiterais apporter quelque éléments de réponse.

Abt

Felix Abt : un défenseur des investissements étrangers en Corée du nord et un adversaire des sanctions économiques face à la Corée du Nord. Il a publié un livre intitulé A Capitalist in North Korea auquel je reviendrais d’ici peu.

Je considère qu’en effet les pays étrangers devraient investir en Corée du Nord car cela peut changer la vie quotidienne de la population nord-coréenne (et pas uniquement de la population de la capitale de la Corée du Nord) car en effet celle-ci pourra avoir accès à des produits qui lui simplifiera la vie et lui permettra de gouter aux « joies » du capitalisme. Le saviez-vous ? Le marché des réfrigérateurs en Corée du Nord est d’ors et déjà dominé par une société chinoise. A quand d’autres produits étrangers ? Cela se justifie parfaitement car les sociétés nord-coréennes n’arrivent pas à répondre aux attentes nord-coréennes. Ces sociétés ont besoin de fonds étrangers.

Je crois en effet que la diplomatie économique peut apporter de nombreux avantages à la population nord-coréenne. Cependant est ce que une ouverture économique peut faire changer la nature du régime ? Je n’en suis pas convaincu, dans la mesure ou les changements économiques ne doivent pas aller de pair avec des changements politiques (les meilleurs exemples sont les pays de l’Asie Centrale ou ont été mises en place des réformes économiques et en parallèle la liberté d’expression y est encore limitée). C’est pourquoi je vous invite à investir en Corée du Nord.

Les plus grands ennemis nord-coréens (Japon et Corée du Sud) sont aussi ceux qui investissent le plus en Corée du Nord (excepté la Chine)

Nombres de Joint Ventures réalisé avec un partenaire nord-coréens

Pays

205

Chine

15

Japon

10

Corée du Sud

(Sources coréennes)

Advertisements

2 Comments

Laisser une réponse

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s