Les anciennes élites nord-coréennes s’en vont ?

D’après une rumeur sud-coréenne persistente, certaines élites nord-coréennes devront quitter le devant de la scène. Dans l’article en question (disponible ici), il semblerait que Kim Ok et son père Kim Hyo aient perdus leurs fonctions. Encore que Kim Ok perde son poste semble possible du point de vue de son âge (mais si cela ne me parait peu vraisemblable) mais mentionner son père Kim Hyo parait en effet insensé : celui-ci est en effet âgé de plus 85 ans ! Ces rumeurs impliquent également que l’ancien leadership de l’armée change. Hors ici à nouveau on remarque que les généraux à la tête de l’armée nord-coréenne restent les même : citons notamment O Kuk Ryol, Ryo Chon Sok ou Kim Jong Jun. Kim Kyok Shik une figure de l’armée nord-coréenne qui s’approche de ses 70 ans est très actif. Récemment il était en visite à Cuba où il a rencontré Raul Castro. Dans le cas cubain voyons que le changement d’élites n’est que limité. Fidel n’a été remplacé que par…son frère [les idéologues cubains sont très souvent à Pyongyang].

 

images

Kim Kyok Shik à La Havane en compagnie de Raul Castro

Conclusions

Bien sur avec l’âge, des changements auront lieu dans l’armée nord-coréenne, néanmoins les nouvelles élites seront à associer à l’ancien leadership afin de maintenir le statut quo dans le système. Restons aussi à l’écart des rumeurs fondés sur des propos invérifiables et concentrons nous sur les photographies que les agences de presse mettent à notre disposition. Celles-ci s’avèrent cruciales (mais insuffisantes) dans nos analyses.

Advertisements

Laisser une réponse

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s