Kim Yong Nam en visite en Iran

Revirement de politique étrangère en Corée du Nord ? A peine nommé président iranien, Hassan Rohani s’est vu offrir une visite de son homologue nord-coréen (Kim Yong Nam est selon la hiérarchie nord-coréenne la personne la plus élevée dans le cadre des rencontres internationales) Kim Yong Nam, chef de l’APC et également membre de la famille des Kims. La Corée du Nord tente petit à petit se former un nouveau cercle d’ami qui lui permettrait de limiter l’influence chinoise en Corée du Nord qui est grandissante. L’économie nord-coréenne devient de plus en plus chinoise ce qui n’est pas apprécié par certaines élites nord-coréennes. C’est pourquoi le type de visite qu’effectue Kim Yong Nam risque de se répéter dans un avenir proche. Il est également probable que le rôle de Pak Kil Yon soit extrêmement important : en effet Pak Kil Yon était un ancien représentant de la Corée du Nord à l’ONU. Il dispose donc de contacts conséquents et sait comment approcher certains politiciens clés. est aussi gérée par Kim Sung Nam, un spécialiste nord-coréen de la Chine.La politique étrangère de la Corée du Nord

2013-08-02-01-01Kim Yong Nam (gauche) et Pak Kil Yong (droite) – source: KCNA

Advertisements

1 Comment

Laisser une réponse

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s