Est ce que la France devrait ouvrir une ambassade en Corée du Nord ?

A l’image du village irréductible des gaulois qui résistait à l’oppresseur romain, la France est l’un des derniers pays de l’Union Européenne qui ne possède pas d’ambassades en Corée du Nord ? Il y’a un an les français ont ouvert à a va-vite un centre culturel français à Pyongyang.

Est-ce une bonne chose donc de faire un pas de plus à l’heure ou la Corée du Nord évolue péniblement mais surement vers un nouveau système économique et ou la diplomatie française en Asie s’estompe ?

Prenant en compte, l’historique des relations franco-nord-coréennes* , les affinités entre François Mitterrand et la Corée du Nord, les envies de certains diplomates français à travailler à Pyongyang, le centre culturel français de Pyongyang, les nombreux français expatriés à Pyongyang, il semblerait que l’ouverture d’une ambassade serait proche et pourtant…

lang pyongyang

Toujours pas d’ambassadeur français à Pyongyang. Cela est probablement du à une certaine stratégie et vision de Bercy qui considère que la Corée du Nord ne rentre pas dans sa ligne de mire. On peut considérer cela comme logique car même si la Corée du Nord dispose de matières premières et d’un marché interne en attentes de produits étrangers. En effet la France n’a pas réellement besoin des matières premières nord-coréennes (quoique la France ait des idées et la Corée du Nord du pétrole..) et le marché interne nord-coréen commence à être envahi par des produits chinois et par des produits ennemis de la Corée du Nord (Corée du Sud et Japon). Peut-être la France devrait trouver d’autres raisons d’investir en Corée du Nord. Par exemple étudier finement les minerais disponibles du coté de Pyongyang qui sont réellement nécessaire au développement français. En échange la France a beaucoup à offrir à la Corée du Nord : un savoir-faire, un système éducatif hors pair (les écoles françaises sont prestigieuses et ce sont déjà de nombreux nord-coréens qui étudient en France notamment en facultés d’architecture et citons aussi le fils du demi-frère de Kim Jong Eun qui effectue un cursus en sciences politiques (et tourné vers l’Asie) à Sciences Po Le Havre. La Corée du Nord possède aussi d’une délégation à Paris ou travaillent de nombreuses personnes très affiliés aux élites et donc aux sociétés nord-coréennes. Personnellement je pense que la France devrait avoir une ambassade en Corée du Nord. En effet celle-ci permettrait d’assurer aux investisseurs francais qui souhaiteraient se basés en Corée du Nord d’avoir du soutien. Par alors celle-ci pourrait mieux encadrer les activités limitées du centre culturel français de Pyongyang. Je serais presque prêt à penser que de nombreux investisseurs français ne sont pas présent du coté de Pyongyang car elle ne dispose pas d’une équipe diplomatique française sur place. Nous entrons donc dans un cercle vicieux et un tunnel qui mériterait de se finir…

* Nicolas Levi, France and North Korea : odd partners, « SinoNK.com », 3 mai 2012 .

Advertisements

1 Comment

Laisser une réponse

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s