Kim Sung-ae sauvé par son sang sacré ?

Kim Sung-ae est la mère biologique de Kim Pyong-il, l’ambassadeur nord-coréen en Pologne et l’ancienne femme de Kim Il-sung.

Elle appartient à la famille de Kim Jong-eun qui semble avoir été mise à l’écart des méandres de Pyongyang. Pourquoi évoquer Kim  Sung-ae ? Cet article est en référence à la mort prématurée de Jang Sung-thaek, le numéro deux nord-coréen. Celui-ci était membre par alliance de la famille des Kims. Par source de mise en parallèle, bien que Kim Sung-ae n’ait pas été apprécié d’une partie de la famille des Kims, celle-ci a quand même survécu aux purges kimiennes. Pourquoi ? Son sang était sacré… à la différence de celui de Jang Sung-thaek.

Kim Sung-ae en Corée du Nord lors de la visite de Nicolae Ceaucescu (visite datant de 1971), l’ancien leader roumain.

ksa romania

Kim Sung-ae (à droite)

ksa rom 3

Kim Sung-ae (à droite au second plan)

KIM SUNG AE romani

Kim Sung-ae (à gauche)

Ci-dessous la biographie de Kim Sung-ae :

Date Evénement
1932 Naissance
1945-1950 Education au lycée de Haeju et service militaire lors de la Guerre de Corée.
1951 Employé au bureau de Kim Il-sung
1965 Secrétaire Général de la fédération démocratique des femmes de Corée
1970 Membre, CC PTC. 23ème dans la hiérarchie nord-coréenne
1972 Député, APS
1980 Membre, CC PTC. 105ème dans la hiérarchie nord-coréenne
1982 Député, APS
1986 Député, APS
1990 Député, APS
1993 Secrétaire Général de la fédération démocratique des femmes de Corée
Novembre 1993 Apparition publique lors de la visite du roi du Cambodge Norodom Sihanouk en Corée du Nord
Juillet 1994 7ème place lors des funérailles de Kim Il-sung
1998 Député SPA

Kim Jong Il n’a jamais accepté la famille de sa belle mère Kim Sung Ae. Celle-ci serait même responsable du décès de sa mère biologique : Kim Jong Suk.

Kim Jong Il possède des demi-fréres qui habitent pour la plupart hors du territoire nord-coréen. Le plus connu est Kim Pyong Il, l’ambassadeur nord-coréen en Pologne. Il y réside depuis 1998. Un autre demi-frère : Kim Yong Il, est décédé à Berlin en 2000. Plutôt que de s’occuper de ses obligations professionnelles, Kim Yong Il préféra les soirées arrosees de Berlin et c’est probablement la raison de son décès suite d’une cirrhose du foie. Dommage, car ce jeune homme était ambitieux, il avait notamment un doctorat de physique acquis également en Allemagne dans les années 80.

Le fils de Kim Sung-ae réside à Varsovie, capitale de la Pologne. Il y passe des moments heureux entouré de sa famille.

A la page « les ambassadeurs nord-coréens » vous trouverez les biographies de Ji Jae Ryong(ambassadeur de la Corée du Nord en Chine) et de Kim Pyong Il (ambassadeur de la Corée du Nord en Pologne). Ces documents sont librement téléchargeables ici.

Advertisements

1 Comment

Laisser une réponse

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s