Kim Jong Eun en inspection à colonie internationale de vacances de Songdowon

Kim Jong Un, Premier Secrétaire du PTC, Premier Président du CDN de la RPDC et Commandant suprême de l’APC, est allé voir la colonie internationale de vacances de Songdowon en voie de rénovation.

Kim Jong Un se montre de plus en souvent en présence d’enfants afin de redorer son blason de dictateur. Il y était en présence de Hwang Pyong So (secrétaire du département de l’Organisation et de la Direction du CC PTC) et de Ma Won Chun (responsable des projets architecturaux de la RPDC). Ma Won Chun est crucial pour Kim Jong Eun, car c’est également un directeur de la société Mansudae responsable de projets de construction hors de la Corée du Nord. Cette société génère donc des devises étrangères essentielles a la Corée du Nord. D’ou sa présence continu aux bords de Kim Jong Eun. 

Ce fut en mai de l’année dernière qu’en visitant cette colonie de vacances porteuse des immortels hauts faits des Généralissimes Kim Il Sung et de Kim Jong Il, il avait pris en personne l’initiative de la transformer en une base d’éducation extrascolaire admirable de premier ordre au monde et indiqué l’orientation à donner à la rénovation et les moyens à mettre en œuvre pour y parvenir.

Il s’est informé en détail de la marche des travaux de rénovation en visitant diverses parties de la colonie de vacances, dont le pavillon des vacanciers, le club des enfants pour l’amitié internationale, la salle de sport, la piscine couverte, l’aquarium et la volière.

Il s’est montré très satisfait des bâtisseurs militaires qui, en dépit des conditions hivernales, avaient surmonté difficultés et obstacles avec cet esprit militaire révolutionnaire et accompli bien des travaux dans un court laps de temps.

Et rappelant que la rénovation de la colonie internationale des vacances de Songdowon était un projet de construction important pour cette année, il a insisté sur la nécessité d’édifier qualitativement tous les ouvrages architecturaux, quelque difficile que cela puisse être, en anticipant sur un avenir lointain, cent ans, voire mille ans, pour qu’on puisse les léguer dignement à la postérité. Relevez dans ce paragraphe le long terme (1000 ans), type des pays asiatiques qui pensent à  long-terme. Cela peut sembler comique en Europe mais pas en RPDC. 

Notant que la rénovation de la colonie internationale de vacances de Songdowon en accord avec les impératifs de l’époque du Songun était une tâche d’importance visant à exaucer les vœux des Généralissimes qui avaient entouré de leur vivant les enfants d’une sollicitude affectueuse, il a exprimé l’espoir et la conviction que les bâtisseurs militaires allaient terminer la bataille de rénovation dans le délai fixé en se conformant à la volonté du Parti.

Advertisements

Laisser une réponse

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s