Analyse du département de l’organisation et de la direction du comité central du Parti du Travail Coréen

Suite des articles consacrés aux institutions politiques nord-coréennes. Celui-ci est consacré au département de l’organisation et de la direction du comité central du Parti du Travail Coréen.

Le DOD est un département dont l’organisation fut calquée sur l’Orgburo soviétique. Cet organe soviétique était chargé des questions organisatrices au sein du PCUS. Responsable de la nomination des cadres, il pouvait ainsi superviser le travail réalisé par les structures locales du PCUS. A la différence du modèle soviétique, le DOD nord-coréen ne compte pas sur le Bureau Politique pour prendre ses décisions et est par la-même totalement indépendant des autres structures politiques nord-coréennes. Au jour d’aujourd’hui, les membres du DOD sont des cadres de plus grande importance que ceux du Bureau Politique du PTC.  Le DOD est le département le plus puissant de tous les départements et la structure la plus importante de tout l’appareil politique nord-coréen. Celui-ci est tout particulièrement responsable de chacune des nominations au sein des principales structures étatiques nord-coréennes. Ce département était dans le passé une simple cellule du département des affaires générales du PTC avant de devenir une entité indépendante dans les années 60. C’est également lui qui décide des nominations au sein de la direction collégiale du Secrétariat du PTC. Ce département travaille conjointement avec le SP de Kim Jong-eun. A la différence du SP, le DOD possède un bureau dans chacune des structures sociales et économiques nord-coréennes. Les décisions du DOD sont consultées avec le SP afin de s’assurer de la synergie des intérêts entre ceux des cadres du DOD et de la famille des Kims. La famille des Kims a toujours été à la tête de ce département. Kim Jong-ju, le frère cadet en était le directeur de à 1974. Pour raisons de santé, il fut la même année remplacé par Kim Jong-il qui dirigea ce département jusqu’à sa mort survenue en décembre 2011. On peut présumer que Kim Jong-eun en est dorénavant le nouveau directeur. D’un autre point de vue sont les rédacteurs du site « New Focus International » qui considèrent que le DOD contrôle les mouvements de Kim Jong-eun. Les dirigeants du DOD ont été choisis sur la base de la loyauté qu’ils avaient envers Kim Jong-il et selon leurs aptitudes à administrer les affaires du pays. Tous sont des politiciens qui ont travaillé longuement avec Kim Jong-il.

La direction du DOD (informations au 10 mars 2015)

Kim Jong-eun Directeur
Hwang Pyong-so Premier Directeur adjoint
Pak Thae-song Deuxième Directeur adjoint
Kim Kyong-ok Troisième Directeur adjoint

Document préparé par l’auteur

Le DOD possède 4 sous-structures. Le bureau du siège du PTC, le bureau des affaires du PTC, une section militaire (responsable de la nomination des cadres de l’armée nord-coréenne) et une section administrative.

Structure organisationnelle schématique du DOD

Organization Leadership Department KWP

 

Document préparé par l’auteur

La place accordée à ces organes dans les publications nord-coréennes ne démontre pas qu’ils sont les plus importants en Corée du Nord. La direction de ces deux institutions n’occupe pas les premières pages des journaux nord-coréens et les principaux hommes politiques nord-coréens que nous voyons dans les médias nord-coréens ne font pas partis de ces deux structures.

Advertisements

Laisser une réponse

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s