Le ministre de la Défense nord-coréen exécuté pour “trahison”?

Selon des sources sud-coréennes le ministre de la défense nord-coréenne, Hyon Yong-chol, aurait été exécuté. Il aurait été fusillé pour trahison après s’être endormi lors d’une manifestation à laquelle assistait le dirigeant Kim Jong Un (je pense que cette information est fausse), rapportent mercredi les médias sud-coréens en citant les services de renseignement.

Cette information parait peu réaliste et je suis peu enclin à la confirmer. Je considère plutôt que les changements à la tête des structures politiques nord-coréennes constituent des mécanismes permettant d’empêcher la formation de fractions au sein de l’appareil politico-militaire nord-coréen. Dans le passé, les secrétaires régionaux du PTC étaient très régulièrement changés au nom justement du principe évoqué ci-dessus.

Je penserais plutôt pour une fuite de ce dignitaire ou pour une nomination à un nouveau poste au sein des structures. Je tiens à rappeler ici que dans le passé Kim Jong-gak, un militaire nord-coréen, a également été démis de ses fonctions du jour au lendemain pour finalement se retrouver recteur de l’Université Militaire Kim Il-sung.

Advertisements

Laisser une réponse

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s