Les 70 ans du PTC nord-coréen

Le contexte

La Corée du Nord ne cesse d’intéresser les médias et tout particulièrement le jeune leader Kim Jong-eun qui continue d’appliquer la politique agressive de ses ancêtres envers la Corée du Sud. Est-ce que les cérémonies du 10 octobre constitueront une occasion pour Kim Jong-eun d’énoncer de nouvelles thèses politiques ? Est-ce-que les autorités nord-coréennes procéderont à une démonstration de force de sa puissance militaire ?

L’événement

Le 10 octobre 2015 sera une date « magique » selon les médias nord-coréens. C’est en ce jour qu’auront lieu les festivités liées aux 70 ans de la fondation du Parti du Travail nord-coréen (le parti communiste de la Corée du Nord). Ce parti n’est pas le seul parti politique en Corée du Nord. Il en existe également d’autres tels que le Parti social-démocrate ou le Parti Chondogyo-Chong-u. Ces parties (y-compris le Parti du Travail nord-coréen) sont sous l’égide du Front Démocratique de la Réunification de la Patrie (une organisation politique chargée des relations avec la Corée du Sud et donc non des organisations politiques…)

Un ensemble de délégations se rendra à Pyongyang. Une délégation chinoise mené par Liu Yunshan (le secrétaire du département de la propagande du parti communiste chinois).

Choe Ryong Hae et Liu YunshanS’y trouveront également des délégations venant d’autres pays (par exemple des délégations d’associations étudiant l’idéologie nord-coréenne, on y trouvera entre autre une délégation française et polonaise). A titre de curiosité, sont attendus également à Pyongyang des personnalités (plus précisément des journalistes) qui ont critiqué plus ou moins amèrement le régime nord-coréen, ce qui peut paraitre curieux, pour ceux qui considèrent que le régime nord-coréen n’est pas ouvert aux opposants étrangers. A la différence des cérémonies précédentes, cet anniversaire du PTC sera également une source de devises étrangères pour le régime. Les autorités nord-coréennes auraient demandées 70 euros par invité étranger. Il faut savoir qu’un certain nombre d’entre eux voient leur voyage payé par Pyongyang. Le régime nord-coréen cherche cependant à s’approvisionner des devises étrangères. A titre de comparaison, en 2012, à l’occasion du 100ème anniversaire de Kim Il-sung, le grand-père de Kim Jong-eun, l’état nord-coréen à payer totalement les frais de 48 délégations étrangères (10 000 personnes en tout) en déboursant la somme de 1 milliard de dollars. Pour montrer son plus beau visage, les autorités nord-coréennes viennent de terminer la rénovation de l’hôtel Sosan et du restaurant Kyonghung de Pyongyang. Ces deux lieux accueilleront certaines des délégations étrangères se rendant à Pyongyang dans le cadre des 70 ans du PTC.

Est-ce-que des festivités militaires auront lieu ? Oui cela est sur. Quel en sera la nature ? Difficile de le prédire. Je pense cependant que le patrimoine militaire nord-coréen sera présenté et cela peut-être à des fins marketings. Dans le public seront présent des dignitaires africains qui seront peut-être en quête de nouveaux achats pour leurs armées respectives. Dans le passé la Corée du Nord était un exportateur majeur d’armes. De nombreux pays africains ont en effet bénéficiés du savoir-faire militaire nord-coréen (par exemple le Zimbabwe ou l’Ouganda). Un essai nucléaire reste cependant à prévoir. Kim Jong-eun s’est récemment rendu au site de Sohae (conté de Punggye) d’où le lancement d’un satellite est prévu dans les jours qui suivent. Les images satellites du site ne laissent cependant aucun doute. Aucun essai n’est en cours de préparation et il semble impossible (d’un point de vue technique que celui-ci ait lieu).

Le site de Sohae (source: theatlantic.com)

Nous aurons peut-être à faire face à une autre surprise. L’année dernière, Kim Jong-eun était absent du 69ème anniversaire du PTC. Il était cependant absent depuis le 3 septembre.

La Chine, le principal allié nord-coréen, est de plus en plus mal vu à Pyongyang. On sait déjà que les relations entre la Corée du Nord et la Chine sont mauvaises. En témoignent les récentes arrestations de centaines de coréens d’origine chinoise par des agents de la sécurité nord-coréenne. Ceux-ci sont accusés de trahison par les autorités nord-coréennes. Ces arrestations constituent un avertissement pour les autorités chinoises. Les nord-coréens montrent qu’ils n’ont pas peur d’effectuer des perquisitions chez des citoyens d’origine chinoise.

Conclusions

Des cérémonies à venir, on peut tirer les conclusions suivantes:

  • L’invitation d’une délégation chinoise n’est pas d’une importance inhabituelle. Ce qui surprend ici, c’est le poste décisif de l’envoyé chinois. Liu Yunshan n’est pas à sa première interaction avec les nord-coréens. Le 24 mai 2013, il rencontra Choe Ryong-hae, alors chef du Bureau Politique de l’Armée nord-coréenne. Il a rencontré certains dignitaires nord-coréens lors d’une réception à l’ambassade nord-coréenne à Pékin le 17 décembre 2014. Il faut cependant remarquer que les dirigeants suprêmes de la Chine et de la Corée du Nord ne se sont toujours pas rencontrés depuis l’arrivée au pouvoir de Kim Jong-eun en janvier 2012.
  • La Corée du nord témoigne de sa bonne foi en libérant Joo Won-moon un jeune étudiant américain de l’Université de New-York qui était emprisonné en Corée du Nord depuis le 22 avril 2015. Cette bonne foi constitue une sorte de publicité pour le régime de Pyongyang qui veut ainsi montrer son « libéralisme ».
  • Cette bonne volonté nord-coréenne serait également visible dans le cas des réunions des familles coréennes séparées qui devraient avoir lieu, malgré les réticences de Pyongyang.
  • Le Japon, l’ennemi numéro deux de la Corée du Nord, attend un geste de clémence de autorités nord-coréennes qui pourraient retourner les corps des japonais enlevés dans les années 80 et 90. Concernant ce point, je ne serais cependant pas optimiste.
Advertisements

2 Comments

Laisser une réponse

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s