Mort “accidentelle” de Kim Yang-gon?

Kim Yang-gon, Un des principaux diplomates nord-coréens et ancien Secrétaire du PTC aux questions intercoréennes, très proche du leader Kim Jong-Un, a péri dans un accident de la circulation, selon l’agence officielle nord-coréenne, ce qui risque de contrarier les efforts de réconciliation intercoréenne.

Un accident de la route survenu à 6h15 mardi matin lui aurait coûté la vie. Très rapidement un comité funéraire a été formé. L’enterrement aura lieu cette semaine.

Ci contre le comité funéraire de Kim Yang-gon (disponible également ici)

Comité funéraire de Kim Yang-gon

  1. Kim Jong-un
  2. Kim Yong-nam
  3. Hwang Pyong-so
  4. Pak Pong-ju
  5. Kim Ki-nam
  6. Choe Ryong-hae
  7. Choe Thae-bok
  8. Pak Yong-sik
  9. Ri Yong-gil
  10. Yang Hyong-seop
  11. Kang Sok-ju
  12. Ri Yong-mu
  13. O Kuk-ryol
  14. Kim Won-hong
  15. Kwak Pom-gi
  16. O Su-yong
  17. Kim Pyong-hae
  18. Choe Pu-il
  19. Ro Tu-chol
  20. Jo Yon-jun
  21. Im Chol-jung
  22. Kim Tok-hun
  23. Kim Yong-jin
  24. Ri Mu-yong
  25. Ri Chol-man
  26. Kim Yong-dae
  27. Ryu Mi-yong
  28. Ri Il-hwan
  29. Ri Man-gon
  30. Kim Man-song
  31. Choe Sang-gon
  32. Ri Yong-rae
  33. Kim Jong-im
  34. Kim Jung-hyop
  35. Hong Im-bom
  36. Kim Kyong-ok
  37. Choe Hwi
  38. Ri Pyong-chol
  39. Kim Yong-su
  40. Jon Il-chon
  41. Jong Myong-hak
  42. Kim Hi-taek
  43. Jon Kyong-nam
  44. So Hong-chan
  45. No Kwan-chol
  46. Ri Gwang-il
  47. Jo Nam-jin
  48. Ryom Chol-song
  49. Jo Kyong-chol
  50. Yun Tong-hyon
  51. Kim Hyong-ryong
  52. Kim Yong-hol
  53. O Kum-chol
  54. Thae Jong-su
  55. Kim Su-gil
  56. Pak Thae-song
  57. Kim Nung-o
  58. Jon Sung-hun
  59. Pak Yong-ho
  60. Pak Thae-dok
  61. Kim Jae-ryong
  62. Pak Jong-nam
  63. Ri Sang-won
  64. Kang Yang-mo
  65. Rim Kyong-man
  66. Kim Wan-su
  67. Won Tong-yon
  68. Ri Jong-hyok
  69. Kim Jin-guk
  70. Pak Jin-sik

Ci-dessous l’analyse des médias sud-coréens

Analyse

  • Je considère que la mort de Kim Yang-gon n’est pas accidentelle. Celle-ci a été très probablement provoqué par Kim Jong-un. Je tiens à souligner que les décès de Jang Sung-thaek et de Kim Yang-gon affaiblissent très fortement la position de Kim Jong-un. Je considère que ces décès vont amenuiser les chances de Kim Jong-un de conserver son pouvoir. Je suis prêt à penser que Kim Jong-un prends certaines de ses décisions de manière irationnelle. Ce décès risque de réduire les chances d’améliorations de coopération entre les deux Corées. A noter également : Kim Yang-gon travaillait également au rapprochement japono-nord-coréen.
  • Les « prochaines » élites qui disparaitront seront très probablement Ri Su-yong et Choe Ryong-hae. Dans un futur proche nous allons assister aux morts naturels de Kim Ki-nam, Yang Yong-seop et Kim Yong-nam. Ces trois personnalités appartiennent à la première génération de leaders nord-coréens.
  • De nombreux autres hommes politiques nord-coréens sont décédés dans des accidents de voiture. Citons par exemple Ri Je-kang (ancien directeur adjoint du CC PTC), Ri Yong-chol (même poste). Quand à O Jin-u, un ancien ministre de l’armée nord-coréenne, il eut également un accident de voiture, mais en sorti vivant grâce aux soins hospitaliers prodiguées sur les conseils de Kim Jong-il.
  • On relevera l’absence de Kim Kyong-hui du comité funéraire. Celle-ci avait récemment disparu de la scène politique nord-coréenne. Apparait par contre Choe Ryong-hae que l’on croyait récemment démis de ses fonctions.
  • On trouvera la personne de Jon Il-chon (40), Thae Jong-su (54) et Jon Song-hun (58) qui appartenaient au réseau proche de Kim Jong-il. A noter également la présence de Won Tong-yon (67), fonctionnaire du département de la réunification) et proche allié de Kim Yang-gon.
  • De nombreux militaires figurent dans cette liste : Ri Yong-mu, Ri Chol-man, Pak Yong-sik, Ri Pyong-chol, O Kum-chol etc.
  • Le mois de décembre est toujours ponctué par un événement précis et important en Corée du Nord. En 2011, le décès de Kim Jong-il, en 2013 la mort de Jang Sung-thaek et à présent la disparition tragique de Kim Yang-gon.
  • Kim Yang-gon appartenanait à la famille des Kims. Sa sa mort n’est pas accidentelle, la règle visant à protéger les membres de la famille des Kims par le régent n’est plus d’actualité.
  • Qui sera le successeur de Kim Yang-gon?

Annexe : Biographie de Kim Yang-gon (disponible également ici)

Dernies postes

Secrétaire du PTC aux questions intercoréennes; Membre du Praesidium, APS; membre délégué, CC PTC ; député, APS

Date de décès

28 décembre 2015

Date et lieu de naissance

24 avril 1942, Pyongyang

Education

Université Kim Il-sung, faculté de français,

Carrière

Mars 2014 : député, APS

2012 : général 1 étoile, APC

2010 : membre délégué, CC PTC

2000 : directeur, Banque d’Investissements Taepung ; conseiller, CDN

2009 : député, SPA ; membre, praesidium, SPA

2007 : secrétaire du PTC aux questions intercoréennes

1998 : député, SPA

1995 : Ordre Kim Ils-ung

1991 : secrétaire adjoint, Association Coréenne des Affaires Etrangères ; secrétaire association d’amitié RPDC-Japon

1990 : député, SPA

1986 : directeur adjoint, Département des Affaires Etrangères, CC PTC

Famille

Oncle germain de Kim Jong-eun

Madame, Monsieur,

En effectuant un don à l’intention du developpement de ce site, vous contribuerez à son développement. Ces dons sont déductibles. Chaque don superieur à 10 euros sera récompensé par l’envoi de la version électronique de mon ouvrage en francais relatif aux élites nord-coréennes et au système politique de la Corée du Nord.

paypalF

Merci

Nicolas Levi

 

Advertisements

Laisser une réponse

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s