Dirigeons-nous vers une catastrophe nucléaire sur la Péninsule Coréenne?

La Corée du Nord a annoncé avoir procédé dimanche au plus puissant essai nucléaire de son histoire. Après cette énième provocation du leadership nord-coréen, l’Amérique mais aussi la Chine hésitent sur la conduite à tenir. Le conseil de sécurité de l’ONU se réunira en urgence lundi. Que doit faire le monde à présent ? Comment réagir ? Des éléments de réponse dans ce texte.

Qui est responsable ?

Ce lundi, le conseil de sécurité de l’ONU se réunira à nouveau, afin de décider de futurs sanctions, comme si seule la Corée du Nord était responsable du développement de son programme nucléaire. Soulignons-le: sans les chinois, la Corée du Nord ne posséderait pas de bombes atomiques. Les nord-coréens commencèrent à développer leur programme atomique afin que ne soit pas proclamée indépendant la Corée du Nord (connue également sous le nom de République Populaire et Démocratique de Corée). Ce sont eux qui financèrent partiellement dans le passé le développement du programme de défense nucléaire nord-coréen. Pas uniquement eux, à cela s’ajoutent certains pakistanais et d’autres personnalités douteuses…A noter cette fois-ci, les nord-coréens par le biais de leur agence de presse nationale ont indiqué fièrement que la bombe à hydrogène testée, était conçue uniquement à base de matières et de savoir-faire nord-coréen..

Où étaient les personnes responsables chinoises qui autorisèrent les avions cargos nord-coréens à transporter des missiles nord-coréens à destination de l’Iran et de l’Ukraine ?  Où sont les douaniers chinois qui laissèrent entrer les marchandises nord-coréennes interdites sur leur territoire ? Bien entendu, il est impossible de sanctionner ces entités à l’échelle internationale, grâce au véto chinois au conseil de sécurité de l’ONU, cependant les chinois peuvent faire basculer les choses de manière interne. Par exemple en sanctionnant des hommes d’affaires mélés à des affaires louches en Corée du Nord comme dans le cas de Sam Pa, un intermédiaire chinois, directeur du 88 Queensway Group, qui a gagné de nombreux marchés en Corée du Nord, et qui étrangement était un ami de monsieur Corée du Nord en Chinois, Zhou Yongkang, ancien vice-ministre au ministère de l’Industrie pétrolière, arrêté en 2014, puis condamné à la prison à vie lors d’un procés à huis clos. D’autres arrestation seraient justifiables ou du moins à justifier.

Et les russes; dans cet imbroglio ? Il y’a quelsques mois, les diplomates de Poutine annoncèrent fièrement vouloir servire de médiateur entre les deux Corées, surtout afin de réduire l’influence américaine dans le dossier coréen. Si des médiations inoficielles se sont déroulées, les résultats officiels semblent être nuls.

Que faire ?

Pour juger de l’efficacité des santions, rendez-vous à l’aéroport international de Pékin, chaque mardi et samedi; au comptoire d’Air Koryo, acceuillant les passagers des vols pour Pyongyang. Vous y verrez de nombreuses marchandises interdites d’exportation vers la Corée du Nord. En d’autres termes, le lecteur avisé l’aura compris, plus que des sanctions trop faibles, ce sont plutôt des sanctions inadaptées. Je propose de sanctionner Air Koryo, en banissant cette ligne du territoire chinois. La population nord-coréenne ne se sentira pas concernée par cette sanction, étant donnée qu’elle ne voyage pas par avion, moyen de communication réservé plutôt aux élites nord-coréennes. Une version plus légère de cette sanction serait d’augmenter les redevances de stationnement et de grutage des avions de la ligne aérienne nord-coréenne. Cette sanction concernerait également les avions cargos. Je propose également d’autres sanctions que l’on peut retrouver dans le document suivant.

Et les Corées dans tout cela ?

Les sud-coréens, du moins la population ne se rend pas totalement compte de la situation actuelle. Celle-ci est plutôt concernée par ses priorités quotidiennes que par les éléments diaboliques de la politique du régent nord-coréen. Cependant quelle serait la tête du parisien s’il apprendrait qu’à 60 kms de la capitale francaise se trouve un pays ou une institution capable de pulvériser la ville des lumières en quelques minutes? Les dirigeants sud-coréens ne veulent pas affoler la population sud-coréenne et préfère régler le dossier nord-coréen en évitant tout dérapage? Sage décision de la maison bleue (청와대) de Séoul.

Quand à la population nord-coréenne, quand on lui demande ce qu’elle pense de leur dirigeant Kim Jong-un, si détesté à l’étranger, elle répond que leur dirigeant a hautement contribué au développement économique du pays. Ce qui n’est pas faux. La Corée du Nord connaît une forte période de croissance économique depuis quelques années. A la différence de Donald Trump aux Etats-Unis, la côte de popularité de Kim Jong-un bat des records du côté de Pyongyang.

 Quelle sera la réaction américaine? 

Donald Trump, qui souhaite annuler purement et simplement l’accord de libre échange entre son pays et la Corée du Sud, se doit de proposer de nouvelles solutions qui seront tangibles et permetteront de régler la question nord-coréenne. Jusqu’à présent, celui-ci n’a rien proposé de nouveau. Attendons demain pour obtenir une réaction officielle de la Maison Blanche. Pourquoi ne pas envisager des tirs d’artillerie sur les palais des dirigeants nord-coréens à Pyongyang ou au siège de diverses institutions nord-coréennes? Evitons uniquement les erreurs de Belgrade.

A titre de conclusion

De mon côté, je ne conseille à personne de se rendre sur la Péninsule Coréenne, nous nous rapprochons de la fête nationale nord-coréenne (le 9 septembre), et souvent les autorités nord-coréennes procèdent à des provocations dans les jours avoisinants.

Advertisements

Laisser une réponse

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s